Le plus souvent, la demoiselle d’honneur est une sœur, une amie très proche, une cousine, un membre de la famille du conjoint… Le maître mot dans votre décision est la confiance. Vous devez pouvoir tout confier à votre demoiselle d’honneur. Certaines d’entre vous seront tentées de choisir telle ou telle personne pour « faire plaisir ». C’est une erreur ! Cette journée est la vôtre, ne vous encombrez pas d’éventuelles prérogatives.

Enfin, aucune obligation de ne prendre qu’une seule et unique demoiselle d’honneur. Trois reste le chiffre idéal pour assurer le bon déroulement de la journée. Il ne vous reste plus qu’à leur annoncer la bonne nouvelle et partager de nombreux bons moments ensemble !

Elle vous soutient dans les préparatifs

Beaucoup de personnes gravitent autour de la mariée. Quand toutes veulent lui donner LE bon conseil, la demoiselle d’honneur peut apporter un œil nouveau, objectif. Elle n’est pas votre mère ni votre futur époux et aura sans doute moins peur de vous froisser.Elle pourra même vous aider dans la difficile réalisation du plan de table. Avant d’entrer à la mairie et à l’église, votre demoiselle d’honneur est encore là ! Si vous lui demandez, elle peut vous aider à vous habiller, vous maquiller, vous coiffer et s’assurer de votre parfaite allure tout au long de la journée.

Elle organise votre enterrement de vie de jeune fille

Alors que evjf a peu à peu remplacé (sans totalement éliminer) les fêtes de fiançailles, la demoiselle d’honneur a là un autre rôle à jouer. Alors que vous n’êtes pas encore mariée, elle peut s’occuper, avec vos témoins très souvent, d’organiser cette journée, après-midi ou soirée qui marquera définitivement la fin de votre vie de femme célibataire !